Interview Thomas Mount (version française)

Interview Thomas Mount (version française)

Message

source : The All Purpose Dog magazine / traduction : fred zirlo

Le Dr. Thomas Mount est un apprenti du légendaire E.C. Ringold (élevage Gallant) le propriétaire de CH. Ruffian Don's Rebel of Harwyn , (champion STCA en 1969 / Westminster Winner Ruffian) et éleveur de chiens Gallant. il est un observateur attentif du monde de l'AmStaff pendant des décennies, il est maintenant un promoteur du vrai type de la race, découvrant constamment des souvenirs de races intéressants et pertinents pour le monde entier.

Image

CH Gallant Kimbo, STCA Nat Specialty winner 1962, EC Ringold, owner, Aubrey
Image
Ed Ringold and Ch. Gallant Pistol Pete.


Q1. Vous êtes entré dans le monde de l'AmStaff quand vous étiez très jeune et votre chien CH. Ruffian Don's Rebel of Harwyn est devenu le gagnant STCA et Westminster quand vous commenciez votre vingtaine année. Considérant un tel succès précoce, comment tout a-t-il été mis en place? Étiez -vous intéressé par la race et avez-vous fait beaucoup de recherches à l'avance, ou étiez-vous simplement à la recherche d'un compagnon à l'époque?
Image
CH Ruffian Don's Rebel of Har Wyn as a puppy
Image
CH Ruffian Don's Rebel of Harwyn

Je suis allé à la maison de E.C. Ringold à 13 ans et je me suis retrouvé face à face avec le chien le plus magnifique que j'avais jamais vu auparavant. Il été le vainqueur de la national STCA de 1962 nommé CH Gallant Kimbo. A partir de là, mon monde ne serait plus jamais le même. Je suis devenu un étudiant de la race. M. Ringold, qui était président de STCA a passé beaucoup de temps à m'enseigner sur la race pendant des années. Il m'a donné des vieux magazines Dog World des années 40, 50 et 60 à lire et à étudier, ainsi que Bloodlines et Your Friend et Mine Journals de ces périodes pour étudier d'où venait la race. Après l'école pendant quelques années, je suis allé chez lui et j'ai travaillé avec Kimbo. Je me suis usé sur le trottoir en face de sa maison et de l'allée à entrainer Kimbo. J'ai étudié les différentes parties de sont corps, sa structure, ces mouvements et son tempérament. M. Ringold n'avait pas d'amstaff qui n'était pas un jeu. Cela fait partie d'être un terrier. J'ai étudié de vieux pedigrees avec lui. Il en avait de grandes piles, certaines remontant aux années 1800. Après deux ans d'étude de la race, de rencontre avec de vieux éleveurs et de sorties en expositions à regarder les meilleurs chiens de l'histoire, j'ai finalement eu un chiot de Peggy Harper de Harwyn Kennels à San Antonio, au Texas. Il a grandi pour gagner la spécial nationale STCA en 1969 et BOB à Westminster. ****Cela ne s'est pas produit, mais il a fallu beaucoup de travail, d'apprentissage et de patience.****
Image
CH Gallant Kimbo


Q2. Qu'est-ce que vous pensez exactement du combat de chien / chasse? Comment était-t-il perçu à l'époque et comment pensez-vous qu'il est perçu maintenant?


Le combat / chasse est le courage et l'intrépidité. C'est la volonté de faire volontairement ce qui est demandé. Le combat / chasse est présent dans la race depuis plus de 200 ans. C'est avoir du caractère et une ténacité sans faille. Ce n'est jamais de l'agression envers les humains, à moins d'avoir été dresser pour garder ou protéger. Mordre par peur n'était pas tolérée dans le passé. Les chiens qui ont mordu des personnes par peur ont été réprimés. Un amstaff ne devrait jamais montrer de la peur. Un AST bien élevé ne sait pas ce qu'est la peur. Tous les terriers devraient être chasseur. Ils ont été élevés pour faire sortir les blaireaux et autres animaux des trous dans le sol. Le combat/chasse parle essentiellement du cour. La capacité de ne jamais abandonner, c'est trait admirable chez lui. La vision des anciens grands éleveurs dont j'ai parlé aussi était d'avoir des chien de combat / chasse, solidement élevé, dans les cours arrière des gens qui voulaient plus que votre chien moyen. Ils voulaient que la Grande Race soit élevée selon les standards officiels avec les traits d'intelligence, d'amour, de courage et de loyauté. En d'autres termes, un chien de combat / chasse bien élevé. Un chien intelligent et aimant qui pourrait bien lire les situations. Ils savaient aussi que cette race n'était pas pour tout le monde. Surtout pas pour ceux qui veulent le changer. Mais elle appartient à ceux qui la comprennent et l'apprécient pour ses qualités admirables. Pour résumer, un chien de combat / chasse est un chien émotionnellement stable et de haut niveau. Ils sont particulièrement bons avec la famille et les enfants. Le combat / chasse dans un amstaff ne doit jamais être confondu avec de l'agressivité. Il y a beaucoup de chiens agressifs qui ne sont pas combattant / chasseur. Le combat / chasse ne rendra pas nécessairement un amstaff agressif ; mais si le chien n'a pas d'autre choix que de se battre, il se battra jusqu'à ce qu'il gagne ou meurt en essayant. Aujourd'hui, notre seul moyen pour évaluer un chien au combat / chasse est le test de tempérament. Dans ces tests, l'amstaff ne devrait jamais afficher de comportement craintif. Il devrait faire face à chaque situation ou confrontation avec l'attitude de "je suis là, que veux-tu!" En d'autres termes, nous ne pouvons pas vraiment tester un chien de combat / chasse comme dans l'histoire de la race. Cependant, nous pouvons tester sont courage proverbial par des tests de tempérament Pour résumer, un chien de combat / chasse est un chien émotionnellement stable et de haut niveau.
Image
ch jolly scamperpuss - National BOB 1951



Q3. En parlant de tempérament, comment avez-vous choisi CH. Ruffian Don's Rebel of Harwyn sur ça portée? Qu'est-ce qui vous a fait choisir ce chiot particulièrement?


En fait, je n'ai pas choisi CH. Ruffian Don's Rebel of Harwyn. J'ai demandé à Peggy Harper, la fondatrice de Harwyn Kennels, de choisir le mâle pour moi et de l'expédier de San Antonio à Atlanta. Elle avait élevé Gallant Don Juan, un fils CH Gallant Kimbo X CH Ruffian Miss Muggins of Harwyn. Elle était une fille de Ruffian High Ace of Harwyn et de Belle of Louisville. *****Je savais que Bell était de retour à CH Gallant Ruff et CH Jolly Scamperpuss.****** CH Knight Crusader était son arrière-grand-père du côté de Don Juan. Elle avait un pedigree très solide et je voulais choisir mâle de cette portée. Miss Muggins n'a donné naissance qu'à deux petits mâles dans cette portée. Le frère de Rebel, Ruffian Hal of Harwyn qui n'a jamais été montré à ma connaissance. Il n'avait pas de soeurs. Je dirais certainement qu'il était le vrai choix de cette portée. Je pense qu'il a même surpris Peggy Harper lorsqu'il a remporté la spécial nationale STCA de 1969. Il a concouru contre deux célèbres chiens Harwyn, CH Sky King of Harwyn et CH Ruffian Hercules of Harwyn dans cette exposition national de 1969. CH Sky King of Harwyn et CH Ruffian Hercules of Harwyn étaient de grands chiens à part entière.
Image
CH Ruffian Dons Rebel of Harwyn winning BOB at Westminister
Image
CH Gallant Ruff
Image
CH Knight Crusader
Image
Peggy Harper, and CH. Sky King


Q4. Internet est plein d'articles et de conseils sur le choix d'un chiot basé sur le tempérament, mais ils semblent tous se contredire. Vous avez été impliqué dans d'autres portées plus tard - que cherchiez-vous chez un chien, en ce qui concerne le tempérament et à quel âge faisiez-vous habituellement vos choix?


J'ai apprit avec des éleveurs de la vieille école et la depuis longtemps. M. Ringold et d'autres éleveurs m'ont donné une liste courte de quatre choses de test de tempérament à faire aux chiots . Ces choses ne sont pas la seule façon de tester les tempéraments, mais elles semblent être efficaces pour déterminer si ils ont de bons tempéraments. 1) Amenez un chiot dans une pièce qu'il n'a pas encore occupée et posez-le sur le plancher. Observez tranquillement s'ils commencent à examiner la pièce et regardez autour de vous avec courage. S'ils ce gèlent et à l'air mal à l'aise ou commence à gémir, ce n'est pas un bon signe de tempérament. 2) Quelqu'un peut se cacher au coin de la rue et soudain taper
des casseroles ensembles. S'il devient alerte et va vers le son pour enquêter, c'est bien. 3) Lancez une balle à environ 1 mètre. S'il y va, c'est bien. S'il s'enfuit, ce n'est pas bon. 4) Coupez un ongle près du vif, s'il jappe (aboie) mais ne vous mort pas c’est bon. S'il tente de mordre, ce n'est pas bon. Les casseroles peuvent être remplacés par la technique de coupez un ongle. Je comprends que beaucoup ne feraient pas cela et ce n'est pas nécessaire de le faire s'il fait preuve de courage avec les autres méthodes. Je pense que les chiots doivent être avec leur mère et ont besoin de sociabilisation jusqu'à huit semaines. Les chiots doivent jouer, se débrouiller et se mordre les uns les autres pour être correctement sociabilisés. Ils ont besoin de différentes expériences et de différents environnements, d'être avec leur mère et d'avoir aussi des interactions humaines. En passant du temps avec les chiots à un âge précoce, vous pouvez dire quels types de personnalités ils ont. Ma principale préoccupation est de faire savoir aux gens que l'amstaff ne devrait jamais avoir peur. Ils sont totalement courageux. Si un chiot montre de la peur, il serait réprimé ou stérilisé et ne fera pas partit de l'élevage. Un éleveur m'a récemment demandé s'ils devraient continuer l’élevage avec un chien qui a montré la peur à celui qui est sans peur. Je leur ai dit non. Seul ceux sans peur et intrépide devraient ce reproduire. Le standard de la race dit qu'il doit avoir un courage proverbial. Cela signifie un courage légendaire, célèbre, traditionnel et respectueux des anciens. À mon avis, aucun éleveur d'american staff ne devrait jamais vendre ou placer un chiot de mauvais tempérament dans une maison. Dans l'intérêt de la race, aucun chien de mauvais tempérament ne devrait être élevé. Il est très important que nous éleveurs , en tant que gardiens de cette grande race, le représentons avec un élevage et une sélection de qualité. Il ne devrait y avoir aucune crainte de morsures des juges dans les rings d 'expos. Le standard de la race appelle au courage proverbial.
Image
CH INDIAN DOC'S DELILAH, U.D., CH GALLANT TALLEY, U.D.,& LANCER'S SILVER SMOKE, U.D. (AMSTAFFS)


Q5. Rebel a continué à avoir une grande carrière en exposition présenté par Mme Michele Billings. Vous avez également dit avoir présenté Kimbo lorsque M. Ringold a commencé à vous encadrer. Qu'est-ce qui vous a fait choisir un autre handleur pour Rebel au lieu de le présenté vous-même? Ayant également rencontré M. Jack Payne et d'autres handleur réputés d'AmStaff à l'époque, diriez-vous qu'il y a des différences entre ce que la présentation était avant et ce qu'elle est aujourd'hui?


J'ai bien appris de M. Ringold sur kimbo. Je travaillais avec,****** j'ai pratiqué l'empilage et la gueule *****de CH Gallant Kimbo pendant deux ans avant de recevoir Rebel de Peggy Harper. M. Ringold pensait avoir des chiens très compétitifs et dans le standard, comme moi. Il m'a aussi appris à avoir une personne (handleur) qui s'occupe des chiens qui les mettront en place avec excellence et tireront le meilleur d'eux. Un bon handleur aura cette qualité spéciale de savoir comment obtenir 100% d'un chien même lorsque le chien n'a pas envie de le donner. Rebel était un showman complet. Il a aimé parcourir les rings. Les juges m'ont répété à maintes reprises que sa démarche et sa *****conformation**** étaient excellentes, mais en plus de tout cela, il avait ce facteur intangible qui lui a donné l'avantage. Il aimer ce montrer à chaque juge. Il a gagnés leur coeur. Je savais quand je l'ai vu concourir sur le ring que j'avais besoin d'un handleur au top pour lui rendre justice. J'ai donc embauché Michele Billings. Elle était un excellent handleur. Rebel l'a immédiatement adopté et ils ont développé un lien fort. Avant le départ de Michèle, nous parlions souvent au téléphone et ce racontais des histoires à Rebel en riant. Il était un chien vraiment spécial. M. Ringold a utilisé Aubry Daniels, et Leo Schelver pour CH Gallant Kimbo. Après que Rebel a gagné la spécial nationale en 1969, Michele Billings s'est retiré du handling et est devenu un juge d'AKC toutes races. Elle était excellente dans ce domaine également. Jack Payne a fait la même formation chez M. Ringold que moi. Il était un homme très compétitif et a développé ce cadeau comme Michele. Il adorait handler et a remporté la spécial nationale de 1981 avec l'arrière-petit-fils de Rebel, CH Benchmark Chaka de LXL. Jack a déménagé à Atlanta en 1979 et a remporté le National seulement deux ans plus tard. M. Ringold nous a encadrés tous les deux. Il m'a encadré 18 ans avant Jack, cependant, Jack a continué la tradition Gallant en remportant la National. Dans l'ancien temps, les juges jugés sur le standard de la race. Si tous les chiens avait le standard dans le ring, ils regarderaient les impondérables. Si un chien aimait être là, il avait l'avantage sur un chien qui s'en fichait. Cependant, le gagnant devait s'aligner sur le standard officielle ***de conformation et de démarche****. À l'époque, les juges choisissaient le chien le plus proche de la race avec le moins de défauts. Si 2 chiens étaient équivalent sur ce point, ils choisiraient celui qui était le mieux handler. S'ils étaient équivalent sur ces points également, ils choisiraient celui avec la meilleure personnalité, qui a fait "le show". Ils n'ont jamais jugé un chien par rapport à la personne qui le présenté . Le handleur montre le chien, pas le chien qui montre le handleur.
Image
Michelle Billings & CH Ruffian Dons Rebel of Harwyn
Image
CH Benchmark Chaka of LXL, 1981 Specialty Winner, handled by Mr. Jack Payne.


Q6. Que pensez-vous des expositions d'aujourd'hui? Vous avez maintenant un autre jeune mâle, Esoteric's Brindle Ruff, qui a également été présenté, cette fois pas par un professionnel, mais par votre femme. Quels sont tes projets pour lui et qu'est-ce qui t'a fait choisir de le faire handler par son propriétaire?


Ça truffe n'était pas complétement pignenter, j'ai donc pris la décision de le retirer du ring **** jusqu'à ce qu'il le fasse****. Michele Billings avait vraiment un amour pour les chiens et le handling. Elle l'a fait avec une passion qu'elle possédait pour toutes les races de chiens. Je vois cette même passion chez Rozlynn que j'ai vue chez Michèle. Jack Payne a critiqué Rozlynn et l'a aidée à présentés des chiens et il m'a dit qu'elle se souvient de tout ce qu'il lui avait appris sur le ring. Toutes les techniques pour présenter le chien avec excellence. Il a dit qu'elle sera bientôt une force avec laquelle il faut compter dans le ring.
Image
Esoteric Brindle Ruff
Image
Esoteric Brindle Ruff
Image
Esoteric Brindle Ruff
Image
Esoteric Brindle Ruff & Rozlynn


Q7. Vous faites un suivi avec Ruff ? Planifiez-vous d'autres activités de travail avec lui, peut-être lui obtenir des titres de travail officiels? ****AmStaffs fonctionnait-il dans la journée? ****Pouvez-vous nous en dire plus sur les activités auxquelles les chiens Gallant ont participé?


Ruff a obtenu son titre de CGC à l'âge de 5 mois. L'AKC a dit qu'il devait être l'un des plus jeunes de la race à le gagner à cet âge. Nous aurons peut-être quelques titres supplémentaires avec lui. Je pense qu'il est prêt pour un CD. Ma portée de Rebel et Golden Girl de 1968 a produit le chien d'obéissance le plus gagnant à cette époque, CH Gallant Tally, UD. J'ai vendu Tally à Ralph Davis, et lui et Dick Pascoe étaient de grands amis.**** Ils ont obéi**** avec leurs chiens ensemble pendant des années. CH Gallant Tally, UD était la mère de CH Gallant Titan, qui a été le premier amstaff détenteur du titre SCH11 dans l'histoire de la race. Titan a produit le deuxième détenteur du titre SCH11 dans l'histoire de la race. CH Panda's Gallant Spartacus était le 2ème gagnant de SCH11 dans l'histoire de la race. Son père était CH Gallant Titan, et sa grand-mère était CH Gallant Tally, UD. Roy et Marilyn Brubaker ont fait un excellent travail en gagnant des titres sur ces chiens. Les titres de Sparticus étaient CH, TD, CD, SCH11, AD, VB. Les chiens du Brubaker provenaient de CH Gallant Tally, UD, qui était de mon élevage fille de CH Ruffian Don's Rebel of Harwyn et CH Gallant Golden Girl en 1968. Ralph Davis et Dick Pascoe ont fait de la compétition d'obéissance au début des années 1970. Vers 1971-1975 avec CH Gallant Tally, UD et Lancer's Silver Smoke, UD. À ce moment-là, ils étaient les meilleurs marqueurs de l'histoire de la race. CH Panda's Gallant Ruffian était également de Tally et a obtenu beaucoup de titres comprenant le record du monde en tirant de poids. Les autres titres qu'il détenait étaient CH, CD, SCH1, VB, AD, U-CD.
ImageCH Gallant Tally (1968)
Image
CH Gallant Tally, UD & Lancer's Silver Smoke, UD
Image
CH Gallant Titan


Q8. Quelle est votre opinion sur l'AmStaffs et l'IPO (le travail de protection), considérant que l'agression humaine est considérée comme un défaut dans la race? Est-ce qu'un AmStaff de protection a toujours un comportement régulier et une vie de compagnie? Est-ce c'était considéré comme un problème quand vous avez commencé?


Un amstaff doit avoir des proies pour faire de l' IPO (en français le PCU). Il / elle ne devrait jamais avoir peur, mais être confiant. Un vrai astronome devrait être capable de bien lire les situations et de comprendre ce qu'il fait. Un chien qui travaille sur une manche doit savoir que l'homme dessous n'est pas un ennemi, mais quelqu'un avec qui travailler. Un amstaff devrait toujours penser qu'il n'abandonnera jamais et qu'il gagnera le concours. Face à cela, l'IPO est un sport. Il n'y a pas de problème si l'amstaff est intrépide et intelligent. Les chiens de retour à la vie "classique' avaient une vie normale à la maison et lorsqu'ils étaient en mode Travail, ils obtenaient de bon résultat dans les concours . Ils étaient assez intelligents pour faire la distinction entre les deux, et ce n'était pas un problème. Beaucoup de chiens semblent aujourd'hui moins intrépides qu'ils ne l'étaient auparavant. Un chien qui se recroqueville avec sa queue entre ses jambes n'est pas un bon tempérament pour un amstaff. La peur de mordre les gens signifie un mauvais tempérament. Un amstaff devrait être intrépide au-delà de toute mesure et intelligent. Un exemple était Marilyn Brubaker et CH Panda's Gallant Spartacus. Il a remporté les titres CH, SCHH1, U-CD, TD, AD et VB et n'était agressifs avec les humains et les chiens. Il n'a jamais reculé ou reculé s'il était défié, mais il était aussi un chien de famille idéal.
Image
Gr. Ch. Panda's Gallant Spartagus
Image
Gr. Ch. Panda's Gallant Spartagus




Q9. Sociabiliser les chiens dès le plus jeune âge doit être une étape très importante aussi. De nos jours, on parle beaucoup de «grands élevages», qui ne font généralement rien avec leurs chiens, mais les emmènent seulement pour se reproduire et les présentés en expositon, ce qui augmente les problèmes de tempérament dans la race. Cependant, à partir de documents et de lettres des années 60, 70 et ainsi de suite, nous savons qu'à l'époque, il y avait aussi des élevages avec un plus grand nombre de chiens que la moyenne actuel. Comment était la vie quotidienne des chiens dans ces élevages importants, en général, et dans l'élevage Gallant, en particulier, lorsque vous avez commencé dans le monde AmStaff?



Pour répondre à cette question, vous devez d'abord comprendre que dans les années 60, l'american staffordshire terrier / american pit bull terrier était pratiquement une race inconnue. Il y avait un petit groupe d'éleveurs, et aucun AST en dehors des États-Unis. À l'époque, les éleveurs ne reproduisaient que pour l'amour de la race. C'était la vieille école. Ce n'était pas pour l'argent. Je n'ai jamais fait un centime avec mes chiens. Notre objectif était de produire des chiens conformes au standard de la race. Mes programmes d'élevage ont été jugés par mes pairs comme satisfaisant et répondant au standard. Si vous présentiez vos chiens, ils ne gagneraient pas s'ils n'étaient pas dans le standard. Les rings d'exposition ont été remplis de chiens dans le standard. Maintenant, pour répondre à votre question. Les temps étaient différents. Il n'y avait aucune pression du monde pour socialiser nos chiens. Les gens travaillaient et avaient un petit élevage dans leur arrière-cour, ou construisaient un élevage pour plus de chiens, mais travaillaient généralement jusqu'à la retraite. Les chiens qui ont été élevés ensemble sont devenus une meute. Ceux dans les couloirs des élevages étaient encore moins sociabilisés et seraient enclins à ce battre sil tomber sur un chien qu'il ne connaissait pas . M. Ringold a donné à CH Gallant Kimbo sa cour arrière dans les années 60. Il avait une femelle dans au fond de la cour. Plus tard, après la mort de Kimbo, il laissa courir Pete et Gallant JR, CH Gallant Pistol, dans sa cour arrière. Ils ont été élevés côte à côte depuis chiot, donc ils étaient une meute. Ils se débarrasseraient d'un chien étranger, mais pas l'un de l'autre. Les vrais amstaff sont joueurs. Ils sont courageux et intrépides. Aujourd'hui, avec la façon dont la société a érodé les 30 dernières années, vous devez hyper-socialiser vos chiens pour les familiariser avec un million de situations. Les gens emmènent leurs chiens partout et les exposent régulièrement à des surcharges sensorielles. En raison de l'époque où nous vivons, il est très important de sociabiliser vos chiens dès le plus jeune âge aujourd'hui. Personnellement, je ne laisserais jamais deux mâles courir ensemble. Dans ma cour CH Ruffian Don's Rebel of Harwyn et CH Gallant Golden Girl était ensemble . Ils étaient une meute et les meilleurs amis. Ils ne permettaient aucun autre chien dans la cour arrière qui n'était pas un membre de la meute. Si ça arrivait, le chien ne sortirait pas.... Rebel n'était pas un chien agressif. Il était un chien d'exposition parfait. Mais il a défendu sa propriété et n'avait aucune crainte. Les anciens éleveurs que je connaissais ne sociabilisent pas beaucoup leurs chiens. Mais ils n'en avaient pas besoin aussi. Il n'y avait pas de culture de gang (racaille) autour de la race, et pas de loi qui interdit ou restreint certains types de chiens en fonction de leur apparence. ******Vous n'avez presque jamais vu la race dans un abri.***** Aujourd'hui, 3000 amstaffs sont euthanasiés par jour aux États-Unis. La race était beaucoup moins nombreuse et c'était un monde complètement différent par rapport à aujourd'hui.
Image

CH Gallant Pistol
Image
Mr. Ringold & CH Gallant Pistol Pete
Image
Ch. Ruffian Don's Rebel of Harwyn


Q10. En parlant de loi qui interdit ou restreint certains types de chiens en fonction de leur apparence. Dans de nombreux pays européens, ces lois viennent ce gréffer à certaines lois anti-cruauté envers les animaux qui interdisent la coupe d'oreilles. De nos jours, il y a beaucoup de chiens à oreilles coupées en raison de mauvais port. Nous avons très peu d'exemples de chiens non coupés aux États-Unis avant l'arrivée de la race en Europe. Quelle était la principale raison de la coupe et les oreilles non conformes étaient-elles un problème dans les élevages? Pensez-vous que ces lois contre la coupe d'oreilles sera un jour un problème aux États-Unis, et si oui, croyez-vous que la sélection pour les oreilles intactes et fidèle au standard aurait un impact sur l'évolution de la race?


Dans les années 1960, je n'ai jamais vu d' amstaff qui n'avait pas les oreilles coupées après 3 mois. Tous mes chiens avaient des oreilles coupées, tous les grands éleveurs ont coupées les oreilles de leurs chiens. Je n'ai jamais vu un amstaff dans les hall d'exposition sans oreilles coupées à l'époque. C'est une tradition américaine de coupées les oreilles de cette race. J'ai vu beaucoup de chiots à l'époque. Je n'ai jamais vu d'oreilles non standard à cette époque. Les oreilles étaient généralement à moitié levés (demi rose) ****ou coupées****. Le standard officiel de la race approuvée en 1936 est coupées ou non-coupées, cette dernière étant préférée. Pourtant, je ne crois pas qu'un chien avec des oreilles non coupées ai remporté l'expositon spéciale nationale STCA depuis le début des années 1940. C'était il y a environ 70 ans. Personnellement, j'aime le look propre et majestueux d'un amstaff standard avec des oreilles coupées. Les premiers chiens qui sont venus aux États-Unis du Royaume-Uni avaient des oreilles coupées. Le but était que leurs oreilles ne soient pas mutilées lorsqu'ils combattent dans les fosses. Ainsi,la coupe d'oreilles sur les chiens des années 1800 avaient une fonction. Dans les années 60, nous avons compris que c'est de cela que venait la race. ****Nous avons élevé le jeu ****(sans peur ou courageux) AST. Cependant, comme les temps ont changé, la coupe des oreilles est devenue une procédure esthétique pour les expostions. Les chiens avec des lignes épurées et une bonne coupe d'oreille ont accentué le visage des chiens d'une manière dramatique. Donc, pour les puristes, il était préférable. Les lignées d'american staff dont j'étais proche n'avaient aucun problème d'oreille non conforme. Cela ne veut pas dire qu'ils n'existaient pas dans d'autres lignées. J'ai toujours fait coupé les oreilles de mes chiens par un vétérinaire. Ainsi fonctionner les vieux éleveurs. Seul Theo Raborn dont je suis au courant, a coupés lui même les oreilles de ces chiots. Il était un maître des oreilles et a même coupé les oreilles d'un gagnant de l'exposition spécial nationale comme un chiot. Je crois que vous devriez reproduire pour l'exactitude dans la race. Qu'il soit coupé ou non, cela ne devrait pas poser de problème. C'est une préférence personnelle et c'est esthétiques. Cela ne fait pas de mal au chien. Je n'aime pas le mot évolution. Quelle est l'évolution de la race. Soit vous reproduisez correctement et de manière responsable en vous conformant au standard de la race, soit vous évoluez à l'écart du standard de race officielle. Le standard est la cible à viser. Tout le reste est défectueux et incorrect. Les anciens éleveurs le savaient et comprenaient la fonction et le but de la race. Dans les années 60, la race était encore influencée par des hommes qui comprenaient la nature et le but de la race, et qui, en conformité avec le standard de race, créait des chiens personnifiés à la perfection. Aujourd'hui, je suis choqué de voir combien d'éleveurs ne connaissent rien à l'histoire de la race ou en sont totalement privés. J'ai eu un éleveur de 20 ans me demandant l'autre jour si les amstaffs viennent de pit-bulls américains. Ce n'est que lorsque vous comprenez l'histoire de la race que le standard commence à prendre tout son sens. La production de chiens dans le standard aura un impact positif sur la race. Pas juste des oreilles correctes. Je crois que vous ne devriez pas sélectionner de chiens pour la reproduction qui ne reflète pas le stadard de race officielle. Cela était facile dans les années 60 avec le nombre relativement faible d'éleveurs par rapport à aujourd'hui. Très peu de lignées ancienne se reproduisent actuellement. Au lieu de sélectionner des chiens dans le standard pour représenter la race, les juges ont choisi des chiens non standard pendant de nombreuses années. L'élevage de la popularité a remplacé l'élevage des lignées, apparement... Cela a blessé la race à mon avis. Ce ne serait pas un problème si les gagnants d'exposition étaient tous dans le standard et modérés comme ils l'étaient dans les années 60. Je ne blâme pas les juges , mais les éleveurs des 30 dernières années. Les expos ont été remplis de chiens surdimensionnés et non standard. Il y a quelques années, j'ai parlé à mon ancien hendleur qui avait été juge à tous les niveaux de l'AKC pendant 40 ans. Elle a déclaré que les juges plus jeunes ont rarement vu un chien au standard. Beaucoup de ceux qui ont jugé 20 ans n'en ont pas vu non plus. C'est une déclaration triste pour cette race
Image
CH Knight Crusader
Image
Gallant Golden Girl



Q11: ********Là où il y a beaucoup, pour ainsi dire, de '' carrière '' présenté des chiens avant, par opposition aux chiens qui ont été présenté juste avant d'avoir terminé leur championnat AKC?************* Les règlements de la FCI changent parfois, en particulier dans certains de ces pays, les exigences du titre AKC ont-elles changé avec le temps, et si oui, pensez-vous que ces changements ont été positifs? Nous venons de regarder le Westminster Kennel Club Show et nous avons été témoins d'un nombre d'inscriptions assez faible (mais de bonne qualité), qui a beaucoup d'explications pour les exposants. Comment était votre expérience avec Rebel à l'exposition Westminster, il y a tant d'années?
Image
Lancer's Silver Smoke



Comme je l'ai dit, j'ai pris ma retraite après la victoire de 1969 en spécial nationale. Il avait remporté le titre de Meilleur de la race à Westminster en 1967 et n'avait plus rien à gagner. Je ne suis pas allé pour des victoires répétées. Je sentais que c'était exagéré. M. Ringold a remporté la National en 1952 avec CH Gallant Ruff et en 1962 avec CH Gallant Kimbo. CH Ruffian Dons rebel of Harwyn remporte le BOB à Westminister Il m'a inculqué qu'une fois que vous avez gagné, il n'y a rien à prouver à continuer. C'est la décision de chaque propriétaire de savoir combien de temps présenté sont chien. Je n'avais simplement aucune raison d'angager Rebel dans une autre expos. Ce qui est drôle, c'est que Richard Gray m'a remercié pour ça. Son chien a gagné la spécial suivante. Ce fut un plaisir suprême pour moi lorsque Rebel a remporté le prix Best of Breed au Westminster Kennel Club. J'ai été ravi quand j'ai reçu la lettre l'invitant à participer, mais la victoire était quelque chose que je chérirai toujours. Il était un chien spécial et il m'a appris beaucoup de choses. Il était intrépide et loyal et aimé avec un grand coeur. New York et Madison Square Garden était plus la plus grande chose de ma vie et une expérience incroyable. Je porterai toujours avec moi ces souvenirs. À cette époque, les chiens étaient jugés selon le standard et il n'y avait pas de ****campagne**** de chiens comme aujourd'hui. Il n'y avait pas de co-propriété à ma connaisance, et les amateurs / éleveurs ont tout fait pour l'amour de la race. Ces jours me manquent....
Image
Ch Gallant's Ruff - National BOB 1952
Image
Ruffian Don's Rebel of Harwyn


Q12. M. Ringold vous a conseillé à l'époque - si vous deviez encadrer un jeune éleveur en herbe, comment lui conseilleriez-vous de lancer un nouveau plan d'élevage responsable?


Je ferais d'abord ce que M. Ringold a fait avec moi. Je ferais en sorte qu'ils comprennent l'histoire et la fonction de cette race. Il m'a fait étudier des articles sur la race écrits par les éleveurs fondateurs. J'ai récemment eu un éleveur d'amstaff de 20 ans me demandant si les amstaff viennent d'APBT. J'ai été étonné du manque de connaissances que de nombreux éleveurs ont aujourd'hui. Aussi, à l'époque, tout le monde élevait des chiens dans le standard. Les mâles étaient en moyenne 45/48 cm de haut et 27/29 kg. Aujourd'hui, beaucoup de femelles ont la taille des mâles standard du passé. Aujourd'hui, les mâles sont beaucoup trop grands, grands et exagérés. Dans les années 60, les éleveurs ont développé des lignées. Aujourd'hui, les gens se dispersent. La plupart ne comprennent pas le concept de l'élevage des chiens de race standard. Je leur inculquerais de ne jamais élever des chiens non standard, mais de choisir un mâle standard et une femelle standard pour se reproduire. Puis commencez votre propre lignée avec eux. Je dis cela parce qu'il y a si peu de lignées aujourd'hui. Ils sont presque tous mortes. Je voudrais souligner l'importance de la reproduction des mâles intrépides aux femelles intrépides. Le test de tempérament est une bonne mesure pour vérifier le tempérament d'un chiot. Ce que je souligne, c'est que si les AST standard ne sont pas choisis pour la reproduction aujourd'hui, nous risquons de ne plus avoir de chiens standard dans le futur. Il existe aujourd'hui un faible pourcentage d'AST par rapport à la majorité des stocks mondiaux. Richard Gray m'a dit que son estimation d'AST standard est d'environ 7-8 pour cent dans le monde entier. Wayne Brown m'a dit aujourd'hui il pense que c'est moins que ce chiffre...
Image
Ruffian High Ace of Harwyn



Q13. Qu'en est-il des problèmes de santé chez l' AmStaff - avant, aussi bien que maintenant? Évidemment, la plupart des tests de santé sont assez récents et à l'époque la sélection était peut-être plus rigoureuse qu'aujourd'hui. Pourtant, comment pensez-vous que cet aspect s'est développé au fil des années, à travers la reproduction ainsi que les changements environnementaux (je pense à l'alimentation, l'exercice et les conditions de vie)?



Dans les années 60 et 70, nous n'avions aucun test de santé. Ce n'était pas disponible. Je suis sûr que certains chiens portaient l'ataxie comme 30% des chiens le portent actuellement. Nous ne savions tout simplement pas ce que c'était. Les gens l'appellaient "les staggers". Aucun de mes chiens ne l'a jamais eu parce qu'ils ont vécu 13-14 ans en bonne santé. Vous ne pouvez jamais être sur tant que le chien n'a pas 6 ou 7 ans. Je pense que les tests de dépistage pour l'ataxie sont impératifs aujourd'hui. En ce qui concerne la certification OFA, c'est bon à mon avis, sauf pour la thyroïde. C'est ridicule. Un chien pourrait passer et ensuite avoir une maladie thyroïdienne le jour suivant. Le coeur, les hanches, les hanches et les coudes sont bons. Pin Hip est meilleur à mon avis pour trouver une dysplasie de la hanche. Vous pouvez également tester les chiots et ne pas attendre jusqu'à ce qu'ils aient 2 ans. En ce qui concerne la conditiont général des chiens aujourd'hui, les chiens d'exposition sont beaucoup trop gros. Ils apparaissent suralimentés et sous-exercés. À l'époque, les chiens étaient principalement des chiens de cour. Aujourd'hui, beaucoup se trouvent à l'intérieur. Les chiens était élevés dans le standard et élevés en lignée. Aujourd'hui, il y a très peu d'élevage en lignée. Les juges de l'AKC semblent aimer les gros chiens overdosé d'aujourd'hui, ce qui est directement opposé au standard de la race officielle qu'ils doivent juger. Je pense que les expositions d'aujourd'hui est le seul endroit où vous payez quelqu'un qui en sait moins sur votre race que vous même


Q14. Avez-vous l'intention de rester impliqué dans le monde de l'AmStaff ? et si oui, comment pensez-vous que vos connaissances seraient le mieux utilisées? Merci pour votre temps et d'avoir partager votre expérience avec nos lecteurs ! Enfin, s'il y a d'autres choses que vous pensez devoir ajouter, faites-le s'il vous plaît..


Plusieurs personnes m'ont demandé d'écrire un livre sur l'âge d'or de l'american satff et les éleveurs que je connaissais à l'époque. Je recueille des données pour cela et j'ai commencé à écrire. J'essaie aussi de me mettre à la disposition de ces éleveurs sérieux qui essaient de reproduire selon le standard officielle de la race et désirent apprendre de quelqu'un qui a vécu cette grande époque.

Image
Ruffian High Ace of Harwyn